EconomietourismeUne

L’ONMT renoue le contact avec le marché français

L’ONMT renoue le contact avec le marché français

40% de sièges supplémentaires sécurisés par Transavia dès l’ouverture des frontières aériennes

A travers cette démarche, l’ONMT prend les devants pour accompagner l’ensemble des initiatives permettant de positionner la destination Maroc dans le top 3 des choix de départ des touristes français pour l’été à venir.

Sécuriser la programmation de la destination Maroc dès le 7 février et repositionner le Maroc comme destination de choix des Français dès les prochaines semaines… tel a été l’objet de la rencontre tenue mercredi entre le directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT), les professionnels français du Syndicat des entreprises tour-opérateurs (SETO) et les responsables de Transavia, compagnie du groupe Air France-KLM et acteur majeur du transport aérien vers le Royaume qui dessert plus de onze aéroports marocains. Adil El Fakir mène actuellement une opération séduction en France, l’un des principaux marchés émetteurs du tourisme national.

La finalité étant d’accompagner la reprise imminente des vols touristiques vers le Royaume et mobiliser l’ensemble des partenaires de la destination touristique Maroc pour une relance puissante et rapide. «Nous tenions à être au plus vite aux côtés de nos partenaires avec l’objectif de les rassurer sur les réalités d’une reprise à la fois imminente et surtout pérenne. Nous sommes très touchés du soutien que nous recevons de la part des producteurs de voyages français et notre partenariat durable avec les professionnels réunis dans le SETO est particulièrement productif», indique Adil El Fakir a ce propos. A travers cette démarche, l’ONMT prend les devants pour accompagner l’ensemble des initiatives permettant de positionner la destination Maroc dans le top 3 des choix de départ des touristes français pour l’été à venir. Les échanges étaient en effet fructueux. Les professionnels français ont accueilli la décision d’ouverture des frontières marocaines avec un grand enthousiasme. La réunion de travail au siège de Transavia avait, par ailleurs, pour orientation de sécuriser, dès les premiers jours de la reprise, des capacités importantes au départ de la France sur les différentes destinations touristiques marocaines, afin de s’assurer que le Maroc redevienne à nouveau le pays numéro 1 dans le portefeuille d’affaires de la compagnie dès le début de la saison 2022.

«Il était important pour nous à l’ONMT d’aller à la rencontre des responsables de la compagnie Transavia pour nous assurer d’une reprise à très court terme et d’une reprise graduelle et pérenne de l’ensemble de notre capacité pré-Covid», explique le directeur général de l’ONMT. A cet effet, l’Office et la compagnie ont décidé de sécuriser 40% de sièges supplémentaires par rapport à 2019 qui était, selon les deux partenaires, une année record. Il est à rappeler que les équipes de l’ONMT portent sur leurs épaules la lourde responsabilité de favoriser une réactivation imminente des volets commerciaux et de promotion du secteur touristique marocain. C’est dans cette optique que plusieurs interventions dans des médias français de référence, aussi bien en presse qu’au niveau des journaux télévisés, sont actuellement programmées.
L’ambition étant d’élargir au grand public la démarche d’une destination attractive de premier plan.

Source link المصدر

زر الذهاب إلى الأعلى