coronaviruscovid-19MondeomicronOMSPandémie

la pandémie a entamé une décrue dans le monde cette semaine , H24info

La pandémie de Covid-19 a entamé cette semaine une décrue dans le monde, après trois mois et demi de flambée : voici les évolutions hebdomadaires marquantes, issues d’une base de données de l’AFP.

Indicateur important, le nombre des cas diagnostiqués ne reflète qu’une fraction du nombre réel des contaminations et les comparaisons entre pays sont à prendre avec précaution, les politiques de tests différant fortement d’un pays à l’autre.

Pour les statistiques par pays, l’analyse se limite à ceux d’au moins 500.000 habitants dont le taux d’incidence dépasse les 50 cas hebdomadaires pour 100.000 habitants.

 

– Plus de 3 millions de cas quotidiens –

Avec 3,03 millions de contaminations enregistrées chaque jour dans le monde, l’indicateur baisse pour la première fois (-10% par rapport à la semaine précédente) après quinze semaines de hausse, selon un bilan de l’AFP arrêté à jeudi.

 

– Toutes les régions respirent –

Cette semaine, la plupart des régions du monde voient leur situation s’améliorer. C’est le cas de la zone Etats-Unis/Canada (-38%), de l’Afrique (-21%), de l’Asie (-16%), de la zone Amérique latine/Caraïbes (-13%) et du Moyen-Orient (-4%).

La situation est quasi-stable en Europe (+1%).

En Océanie, la forte hausse des contaminations cette semaine (+78%) est entièrement due à un rattrapage en Australie. Sans ce rattrapage, les cas quotidiens baissent en réalité d’environ 10%.

 

– Principales accélérations –

L’Iran est le pays ayant enregistré la plus grosse accélération de la semaine (+233% par rapport à la semaine précédente, 27.200 nouveaux cas quotidiens).

Lire aussi: L’OMS juge « prématuré » de déclarer victoire face au Covid

Suivent les Iles Salomon (+138%, 200), l’Arménie (+137%, 3.000), l’Azerbaïdjan (+133%, 4.700) et la Corée du Sud (+100%, 18.500).

 

– Principales décrues –

La République dominicaine est cette semaine le pays ayant enregistré la plus forte décrue hebdomadaire (-65%, 1.300), devant le Népal (-55%, 3.300), l’Argentine (-51%, 44.000), la Jamaïque (-50%, 400) et le Maroc (-49%, 3.100).

 

– Le plus de contaminations –

Les Etats-Unis restent le pays ayant enregistré le plus grand nombre de nouvelles contaminations en valeur absolue cette semaine (362.800 cas quotidiens, -39%), devant la France (289.200, -20%) et l’Inde (204.500, -33%). Ces trois pays connaissent toutefois une forte baisse des contaminations.

En proportion de la population, le pays ayant recensé le plus de nouveaux cas cette semaine est le Danemark (5.337 pour 100.000 habitants), devant la Slovénie (5.112), Israël (4.497), la Géorgie (3.508) et le Portugal (3.455).

 

– Décès –

Au plan mondial, le nombre de décès quotidiens augmente nettement pour la quatrième semaine consécutive (+16%), à 10.507 morts par jour.

Mais alors que la vague Omicron a enregistré, à son pic, quatre fois plus de contaminations quotidiennes qu’au plus fort des vagues précédentes, les décès quotidiens restent, eux, très inférieurs à leur record de janvier 2021, quand ils avaient flirté avec les 15.000.

Les Etats-Unis recensent en valeur absolue le plus grand nombre de décès quotidiens, 2.576 par jour cette semaine, devant l’Inde (1.040) et le Brésil (702).

En proportion de la population, le pays ayant enregistré le plus de décès au cours de la semaine écoulée est de nouveau la Bosnie-Herzégovine (11,0 morts pour 100.000 habitants), devant la Croatie (8,9), la Macédoine du Nord (8,7), le Monténégro et la Bulgarie (8,0 chacun).

Source link المصدر

زر الذهاب إلى الأعلى