BUSINESS

Entreprises: Accès quasi-général à internet

Les entreprises marocaines disposent d’une bonne connectivité à Internet, avec des taux d’accès très élevés, révèle le Haut-Commissariat au plan (HCP) qui vient de publier une note sur la situation de l’intégration des Technologies de l’information et de la communication (TIC) au niveau des entreprises.

Ces taux d’accès ont atteint 81%, en moyenne, pour les très petites entreprises (TPE), 97,9% pour les petites et moyennes entreprises (PME) et 99,5% pour les grandes entreprises (GE) en 2019, précise la même source.

Ladite note fait aussi ressortir que l’usage principal de connexion internet reste les échanges des e-mails opérés par 92% des entreprises. En revanche, les autres usages sont encore moins généralisés, notamment l’accès et la modification des documents qui ne sont pas exploités par 38% des entreprises et l’utilisation des logiciels professionnels spécialisés qui se limite à 59% d’entre elles.

Par ailleurs, le HCP souligne que l’intégration des nouvelles technologies de l’information n’est pas encore complète au niveau des entreprises. Elle a été jugée élevée dans la gestion des activités pour 36% des entreprises en 2019, mais toujours modeste dans leurs échanges.

Plus de la moitié des entreprises ont jugé faible l’intégration des TIC dans la gestion des ressources humaines, dans leurs échanges avec les administrations publiques, avec les fournisseurs et avec les clients. Ces entreprises étaient principalement jeunes avec un âge de création ne dépassant pas 10 ans.

Toutefois, les entreprises âgées de plus de 20 ans ont déclaré une intégration plus élevée des TIC dans la gestion de leurs échanges avec les fournisseurs, les clients et les administrations publiques comparativement aux opérations de gestion de ressources humaines ou au développement commercial.

En outre, la note indique que le recours des entreprises aux services externes d’informatique a été également moins fréquent. Seule 20% des entreprises ont utilisé ce genre de services pour le stockage de leurs informations en 2019, alors que l’hébergement de leurs bases de données n’a été opéré qu’au niveau de 18% d’entre elles.

La part des entreprises qui ont effectué des achats de services informatiques à partir d’un logiciel de gestion financière ou comptable s’est limitée à 26% et n’a pas dépassé 16% pour les logiciels de gestion de la relation-clientèle.

Cette note présente la situation de l’intégration des TIC au niveau des entreprises à partir des résultats de deux enquêtes réalisées par le HCP. La première enquête, menée en 2019 auprès de 2101 entreprises qui exercent dans l’industrie, la construction, le commerce et les services marchands non financiers, visait principalement à appréhender les activités des entreprises, dans leur diversité, et le contexte économique et social dans lequel elles opèrent et à accueillir leurs perceptions sur l’utilisation des nouvelles technologies.

La deuxième enquête a été réalisée en décembre 2020 auprès de 3.600 entreprises, afin d’évaluer les effets de la crise sanitaire du covid-19 sur leurs activités et d’accueillir leurs appréciations sur les perspectives d’évolution de l’activité, de l’emploi et de l’investissement en 2021.


Source link
#Entreprises #Accès #quasigénéral #internet

زر الذهاب إلى الأعلى