Economie

L’INS sensibilise les autorités administratives et coutumières sur le recensement général des entreprises au Niger – FAAPA FR




Tahoua, 28 Jan (ANP)-Le gouverneur de la région de Tahoua, M. Issa Moussa a présidé, ce vendredi 28 janvier 2022, l’ouverture d’une réunion d’informations et de sensibilisation des autorités administratives et coutumières sur le recensement général des entreprises au Niger (ReGEN 2022).
Le recensement général des entreprises au Niger permet de disposer d’une base de données informationnelles sur le secteur formel et informel, et un répertoire national des institutions sans but lucratif au service des ménages (ISBLSM), afin d’améliorer la qualité des données, sources nécessaires à l’élaboration des comptes nationaux pour contribuer à améliorer la fiabilité et la qualité des données statistiques produites par le système statistique national (ISSN).
Elle vise également à dénombrer les unités économiques du champ du ReGEN 2022 (toutes les unités économiques du secteur géographiquement localisées formelles et informelles), et à constituer une base de sondage pour les enquêtes entreprises.
Dans son allocution à cette occasion, le gouverneur de la région de M. Issa Moussa s’est tout d’abord réjoui de présider cette rencontre d’information et de sensibilisation.
‘’La statistique reste et demeure un outil indispensable d’aide à la prise des décisions’’ a-t-il déclaré.
C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, ‘’la production des données statistiques de qualité apparaît comme une priorité dans le programme de Renaissance Acte3 du Président de la République Mohamed Bazoum, une préoccupation clairement exprimée dans la déclaration de politique générale du Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou’’.
‘’Avec l’assistance financière de la Banque Mondiale, l’INS s’envisage à organiser un recensement général des entreprises du Niger en 2022 qui permettra d’avoir une meilleure connaissance de la structure de l’économie nationale’’ a fait savoir le gouverneur.
Ce recensement permettra, selon le gouverneur, ‘’de disposer d’une cartographie complète, exhaustive et à jour des unités économiques du Niger et d’identifier les disparités économiques régionales et sectorielles’’.
Le gouverneur de la région a aussi souligné l’importance ce recensement général des entreprises qui sera une source statistique importante qui permettra de disposer ‘’des données sur le poids et les caractéristiques des entreprises aussi bien formelles qu’informelles’’.
Il constituera toujours, selon lui, ‘’un instrument précieux pour l’élaboration des programmes de promotion du secteur productif’’.
Le gouverneur a saisi cette occasion pour demander l’adhésion totale des autorités administratives et coutumières de la région de Tahoua avant de exhorter à apporter ‘’tous les appuis nécessaires aux équipes chargées de la collecte des données sur le terrain’’.
Le gouverneur a, par ailleurs, demandé la collaboration de la population de la région de Tahoua pour la réussite de cette opération d’envergure nationale.
Enfin, le gouverneur de la région de Tahoua a tenu à remercier les partenaires techniques et financiers, en l’occurrence la Banque Mondiale, pour ‘’les appuis constants et multiformes apportés à notre pays dans le cadre de la production des données statistiques de qualité’’.

Source link المصدر

زر الذهاب إلى الأعلى